L’idiot du village

mardi 16 janvier 2024
par  Paul Jeanzé
popularité : 7%

Je ne lis pas les journaux
Je ne regarde plus les infos
Je reste sourd à toutes les annonces radio
 
Je n’ai plus aucune nouvelle
De ceux qui rendent la vie moins belle
Fini la rubrique des chiens écrasés
Je caresse mon chat avant de l’entendre ronronner
 
Je vis dans mon petit univers
Un modeste lopin de terre
Qui entoure sagement ma maison
Loin de toute agitation
Un lieu vraiment sans prétention
Où paissent paisiblement les vaches et les moutons
Et quand je lève les yeux
Vers un ciel tout bleu
Je vois les oiseaux qui voltigent
À m’en donner le vertige
Derrière la haie je perçois parfois les murmures d’une tranquille conversation
Et quand le vent sort de l’école en courant
Au loin me parviennent les cris de la cour de récréation
 
Tout ce que j’ai décrit
Dans cette charmante poésie
N’est pas pure invention
Ne vous faites aucune illusion
Ce n’est qu’une vie toute simple
Loin des caméras de télévision

[ Télécharger l'article au format PDF]

Annonces

Des Poézies qui repartent dans le bon sens

Dimanche 16 juin 2024

Nous voici arrivés au mois de juin et je m’apprête à prendre mes quartiers d’été dans un lieu calme où j’espère ne pas retrouver une forme olympique. Sans doute ne serai-je pas le seul à me retrouver à contresens ; si vous deviez vous sentir dans un état d’esprit similaire, je vous invite à lire les poézies de ce début d’année 2024.

Bien à vous,
Paul Jeanzé


Brèves

15 janvier - Convalescence : les poézies de l’année 2023

Quand bien même notre corps aurait besoin d’une petite pause pour quelques réparations (…)

23 avril 2023 - Publication du recueil de poèmes intitulé...

Publication du recueil de poèmes intitulé "Prélude à un monde composite" ; un recueil (…)

17 janvier 2023 - Panne des sens (suite et fin)

La deuxième fournée des poézies de l’année 2022 est en ligne.