Le seau du cerf

samedi 31 décembre 2016
par  Paul Jeanzé
popularité : 25%

Au cœur de la forêt
Au détour d’un petit ru serpentant
Quelques rochers

Au plus majestueux
Il fallut donner un nom
Afin que l’homme n’oubliât pas son existence

Les anciens druides le nommèrent le saut du Cerf
En souvenir du fier animal qui d’un bond
Avait enjambé la falaise pour atteindre un peu plus loin
Un sous-bois touffu de chênes

Les jeunes révoltés l’appelèrent le saut du Serf
En souvenir de celui qui
Pour échapper aux chiens de son Seigneur
S’était précipité vers la mort

Depuis plusieurs heures maintenant
Loin des querelles du passé
Assis sur le caillou le plus élevé
Mes jambes dans le vide balançaient

Une abeille et un papillon vinrent se disputer la fleur qui dépassait de la roche
Un petit vent frais sifflait dans mes cheveux
Le ciel était radieux
J’ouvris un cahier et écrivis en toutes lettres
Le sot du serf…
Ou du cerf…
Quelle importance finalement ?


Annonces

Des Poézies qui repartent dans le bon sens

Dimanche 16 juin 2024

Nous voici arrivés au mois de juin et je m’apprête à prendre mes quartiers d’été dans un lieu calme où j’espère ne pas retrouver une forme olympique. Sans doute ne serai-je pas le seul à me retrouver à contresens ; si vous deviez vous sentir dans un état d’esprit similaire, je vous invite à lire les poézies de ce début d’année 2024.

Bien à vous,
Paul Jeanzé


Brèves

7 mai - Des "mauvaises nouvelles" qui donnent de la voix

En ce début de semaine, Monsieur Éric Lebret mettait sa voix au service d’une de mes nouvelles, (…)

15 janvier - Convalescence : les poézies de l’année 2023

Quand bien même notre corps aurait besoin d’une petite pause pour quelques réparations (…)

23 avril 2023 - Publication du recueil de poèmes intitulé...

Publication du recueil de poèmes intitulé "Prélude à un monde composite" ; un recueil (…)