La légèreté qu’a l’être de disparaître

dimanche 16 juin 2024
par  Paul Jeanzé
popularité : 58%

Ma vie est devenue sans objet
Adieu monde matérialiste !
 
J’ai égaré mes illusions
Avant de perdre toute ambition
Je ne m’inquiète guère quant à leur avenir
De la solitude elles ne sauraient souffrir
D’ici peu de temps
Elles se balanceront élégamment
Entre les dents d’un jeune lion
 
En regardant derrière moi
J’ai vu qu’il me restait deux ou trois casseroles
Dont j’avais bien du mal à me débarrasser
Elles tenaient par une vilaine corde
Qui me lacérait le cou
Dans un dernier geste, je les arrachais
Avec toutes les autres chaînes qui m’emprisonnaient
À mes racines à ma famille à mes amis
À mes ancêtres et tous ceux qui n’avaient pas suivi
Plus rien ne me retenait ici
Tel un oiseau de malheur
Je n’avais plus qu’à aller me faire pendre ailleurs
 
Me voici donc réduit à ma plus simple expression :
Le temps c’est de l’argent
Avais-je entendu à tout bout de champ
Mais ce n’était plus que du vent
Dans mon esprit tout était clair dorénavant
Alors plutôt que d’enrichir un gras commerçant
Je laissais à Dame Charité mes fonds de placement
Il ne me restait alors plus que trois pièces en argent
Je les ai enterrées en chantant
 
Mon ultime billet était envolé
J’allais enfin pouvoir me reposer
 
Moi voici devenu bien vieux à présent
Mais je me sens tellement heureux
Je suis fin prêt je crois
Pour l’Éternité
Et c’est tant mieux
J’avais l’intention de voyager léger

[ Télécharger l'article au format PDF]

Annonces

Des Poézies qui repartent dans le bon sens

Dimanche 16 juin 2024

Nous voici arrivés au mois de juin et je m’apprête à prendre mes quartiers d’été dans un lieu calme où j’espère ne pas retrouver une forme olympique. Sans doute ne serai-je pas le seul à me retrouver à contresens ; si vous deviez vous sentir dans un état d’esprit similaire, je vous invite à lire les poézies de ce début d’année 2024.

Bien à vous,
Paul Jeanzé


Brèves

7 mai - Des "mauvaises nouvelles" qui donnent de la voix

En ce début de semaine, Monsieur Éric Lebret mettait sa voix au service d’une de mes nouvelles, (…)

15 janvier - Convalescence : les poézies de l’année 2023

Quand bien même notre corps aurait besoin d’une petite pause pour quelques réparations (…)

23 avril 2023 - Publication du recueil de poèmes intitulé...

Publication du recueil de poèmes intitulé "Prélude à un monde composite" ; un recueil (…)