Fragment abandonné

samedi 31 décembre 2016
par  Paul Jeanzé
popularité : 24%

J’aurais bien baptisé ces quelques mots
La montagne aux écritures
Mais par-delà les forêts verdissantes
Loin du petit ru serpentant
Je constatais un peu amer
Qu’une plume déjà traçait
Le nom des dunes
Sur le sable fin du désert


[ Télécharger l'article au format PDF]

Annonces

Des Poézies qui repartent dans le bon sens

Dimanche 16 juin 2024

Nous voici arrivés au mois de juin et je m’apprête à prendre mes quartiers d’été dans un lieu calme où j’espère ne pas retrouver une forme olympique. Sans doute ne serai-je pas le seul à me retrouver à contresens ; si vous deviez vous sentir dans un état d’esprit similaire, je vous invite à lire les poézies de ce début d’année 2024.

Bien à vous,
Paul Jeanzé


Brèves

7 mai - Des "mauvaises nouvelles" qui donnent de la voix

En ce début de semaine, Monsieur Éric Lebret mettait sa voix au service d’une de mes nouvelles, (…)

15 janvier - Convalescence : les poézies de l’année 2023

Quand bien même notre corps aurait besoin d’une petite pause pour quelques réparations (…)

23 avril 2023 - Publication du recueil de poèmes intitulé...

Publication du recueil de poèmes intitulé "Prélude à un monde composite" ; un recueil (…)